Mixité(s) et quartier populaire, de quoi parle-t-on ? | En septembre, un nouveau cycle numérique

Mixité sociale, mixité fonctionnelle, mixité de genre, mixité scolaire… ? Devenue un référentiel dans les politiques de renouvellement urbain et la politique de la ville en général, la mixité n’en reste pas moins une notion complexe qui recouvre différentes dimensions et enjeux. La mixité est également subjective et politique orientant, par exemple, notre façon de lire la ville et les quartiers populaires. En effet, quand d’une part, ces quartiers peuvent être perçus comme des espaces ségrégués où la concentration de populations en difficulté produirait de véritables ghettos urbain, d’autre part, ils peuvent être décrits comme des espaces riches par leurs diversités.

 

Alors, souvent débattue, parfois discutée voire critiquée, la mixité est questionnée dans sa définition, sa compréhension, sa mise en œuvre et ses effets. A quelle échelle penser la mixité ? Comment la quantifier ? La mixité programmée est-elle effective dans les pratiques, les représentations et le vécu des habitants ? Tous les espaces devraient-ils être des lieux de mixité ?

Partant de ces questionnements, nous avons souhaité construire un cycle numérique où nous interpellerons cette notion à travers deux objectifs :

Questionner & explorer la mixité dans ses différentes dimensions, échelles, compréhensions, vécus et enjeux.

Expérimenter. Par le biais d’initiatives nous révèlerons différentes expériences et approches de la mixité.

 

Du 06 au 24 septembre, trois semaines pour la mixité

Parmi l’ampleur des sujets que recouvre la notion de mixité nous avons choisi d’approfondir deux axes.

 

Session introductive.

Du 06 au 10 septembre

Pour ouvrir ce cycle nous avons souhaité poser la question de la mixité de façon transversale afin d’interroger la notion à travers le regard de spécialistes, d’experts, d’acteurs et d’habitants.

En savoir plus!

 

 

Session 1. Mixité sociale par l’habitat.

Du 13 au 17 septembre

Les politiques de l’habitat sont aujourd’hui l’outil principal pour mettre en œuvre la mixité sociale, mais qu’en est-il dans les quartiers ? Nous vous proposons de découvrir cette dimension de la mixité à travers des expérimentations allant de l’échelle urbaine à celle de la cage de d’escalier puis à travers une étude conduite dans trois quartiers de l’ouest.

En savoir plus!

 

 

Session 2. Mixité de fonctions et d’usages.

Du 20 au 24 septembre

Au premier abord, les quartiers populaires sont parfois perçus comme ayant peu de fonctions et usages valorisants, avec, par exemple, des équipements commerciaux en déclin et des usages de l’espace controversés voire transgressifs. Cependant, ces considérations ne peuvent-elle occulter la diversité et la richesse de dynamiques, de fonctions, d’usages et de services plus discrets sur lesquels s’appuyer.

En savoir plus!

 

A découvrir bientôt les ressources en lien avec le cycle

 

Pour ne rien manquer du cycle inscrivez-vous : ICI !