Tiers Lieux et Fabriques de Territoire en politique de la ville

Les dynamiques de Tiers-Lieux (TL) émergent progressivement dans les quartiers prioritaires. Une formidable diversité d’espaces qui redéfinissent les modes d’agir à l’échelle des quartiers.

Au sein des quartiers (comme ailleurs), les Tiers-Lieux développent une pluralité d’activités dans le champs des Fab Lab, l’inclusion numérique, l’alimentation, la jeunesse et l’éducation. En somme tous les champs sont concernés.

Les dynamiques de TL peuvent constituer une opportunité de créer de nouveaux espaces de collaborations, de nouveaux lieux d’innovations si chacun y contribue et y coopère.

Une définition des TL ?

L’Etat retient cette définition : « Les tiers-lieux sont des espaces physiques pour faire ensemble : coworking, microfolie, campus connecté, atelier partagé, fablab, garage solidaire, social place, makerspace, friche culturelle, maison de services au public…

Les tiers-lieux sont les nouveaux lieux du lien social, de l’émancipation et des initiatives collectives. Ils se sont développés grâce au déploiement du numérique par tout sur le territoire. »

L’écueil de cette définition est la notion d’espace physique : Le lieu ne fait pas le tiers-lieu. Un TL ne se décrète pas, il se fait en cheminant.

Portraits de Tiers-Lieux en quartiers

Tiers-Lieux alimentaire

Tiers-Lieux numérique

 

Carte des Tiers-Lieux et Fabriques de territoires dans les quartiers politique de la ville, en Bretagne et Pays de la Loire :

Voir en plein écran

Retours sur les deux journées Tiers-Lieux en Bretagne et Pays de la Loire

Tiers lieux et quartiers | 2 Décembre 2019, Brest

Retours sur la journée tiers-lieux et territoires | 10 mars 2020, Nantes

Des dynamiques régionales qui se structurent

RésO Villes participe à la mise en réseau des Fabriques de Territoires, des Tiers-Lieux dans les quartiers sur leurs enjeux spécifiques notamment via les temps d’échange entre professionnel.le.s de la politique de la ville, l’organisation des journées thématiques (cf programme d’actions 2021) et la production de ressources spécifique aux quartiers politique de la ville.

En régions des réseaux se structurent pour animer et apporter des ressources et accompagner le développement des Tiers-Lieux au plus près des territoires.

  • En Bretagne

A l’initiative de Tiers-Lieux, d’acteurs.trices impliqué.e.s dans les milieux de l’éducation, la jeunesse, la culture, la politique de la ville, l’agriculture, les coworking, etc.), un réseau est en cours de structuration à l’échelle de la Bretagne. Parmi les chantiers en cours: Une offre de formation, un programme de rencontres et d’échanges entre pairs,  la visibilité et la communication du réseau.

  • En Pays de la Loire

En Pays de Loire, Cap Tiers-Lieux anime un espace ressources à destination des Tiers-Lieux ligériens. L’association PiNG, Hub territorial pour un numérique inclusif, travaille en coopération avec Cap Tiers-Lieux, notamment sur les sujets spécifiques au numérique.

Politique nationale et structuration du réseau

  • L’ANCT

Sous l’impulsion de l’ANCT et de la mission nouveaux lieux, nouveaux liens près de 300 fabriques de territoire ont été soutenues grâce à l’Appel à Manifestation d’intérêt. L’AMI offre un soutien à l’émergence de 150 000 euros sur trois ans.

  • France Tiers-Lieux

France Tiers-Lieux anime la communauté des Tiers-Lieux et structure la filière  leur apporter un soutien pour aider à leur développement, leur émergence et leur promotion dans tous les territoires.

Aides pour accompagner votre Tiers-Lieux

Cartographie des aides disponibles – Tiers-lieux

Pour échanger entre Tiers-Lieux

Retrouvez différents espaces d’échange pour échanger sur vos besoins via le Forum de France Tiers-Lieux.