Lancement du cycle Culture et Quartiers | 4 juillet 2022

©Ville de Quimper (Quimper les 5 et 6 Juin 2015 Festival La Rue Est Vers l’Art à Kermoysan Penhars , fête de quartier édition 2015 cirque cie content pour peu Les frères Pouf ).

Depuis de nombreuses années déjà, les établissements culturels, les festivals proposent des actions spécifiques à destination des quartiers de la politique de la ville.

En 2021, l’Été Culturel, dispositif de la DRAC, a accompagné 350 propositions artistiques en France de juin à septembre. Plus de 60 % des projets accompagnés se sont déroulés dans les quartiers prioritaires selon le Ministère de la Culture.

Il existe aussi de très nombreuses initiatives d’associations, de centres socioculturels qui jour après jour font vivre la diversité culturelle.

Pourtant, la culture prend-elle vraiment la place qui lui est dûe dans les quartiers ? L’art est encore considéré comme un luxe lorsqu’il fait face à d’autres priorités comme se nourrir, cela a d’ailleurs été exacerbé durant la crise du covid.

De plus, des actions culturelles émergent, s’inventent davantage et viennent s’imprégner dans les milieux populaires et s’enrichir des habitants. Seulement, elles sont souvent éparses et peu visibles du fait de l’absence de mise en réseau des acteurs et d’interconnaissance des projets.

Pour nous, les pratiques culturelles et artistiques sont fédératrices, source d’expression, de construction de l’esprit critique et de rencontre avec l’autre.

En effet, elles sont fondamentales pour l’émancipation des habitants ainsi que pour leur épanouissement personnel et collectif, sans oublier le développement économique de leur quartier.

Nous sommes donc persuadés que les droits culturels sont essentiels car ils participent au développement territorial et social des quartiers. Favoriser leur accessibilité est d’ailleurs envisagé comme un enjeu important dans la politique de la ville dès les années 1970. 

Nous pensons également qu’il est nécessaire que les acteurs coopèrent. Les partenariats se multiplient, des institutions aux tiers-lieux, des associations aux scènes nationales. Pourtant l’interconnaissance est la clé, car sans cela, la co-construction ne peut avoir lieu.

Comment contribuer à renforcer l’interconnaissance, soutenir la visibilité des actions, sortir du sentiment de mise en concurrence ? 

RésO Villes et PaQ’ la Lune ont donc à cœur de mettre l’accent sur les démarches et dispositifs culturels à destination des habitants des quartiers populaires mais également de mettre en réseau les acteurs et professionnels œuvrant dans ce domaine.

 

Nos prochains rendez-vous

Lundi 4 juillet de 10h à 12h30 | Présentation des initiatives et dispositifs de la période estivale

Au programme

  1. Présentation des diverses aides au départ, animations, évènements à destination des habitants des quartiers populaires (intervention de Mathias Cadot, directeur général de l’ACCOORD et Patrice Corde, délégué du préfet en Maine et Loire)
  2. Témoignages d’acteurs et présentations d’initiatives inspirantes par l’association Les Hérons, Rennes Métropole, l’association PaQ’la Lune
  3. Échanges autour des attentes de chacun pour la suite et présentation d’un outil de cartographie pour une meilleure mise en réseau des acteurs culturels en Bretagne et Pays de la Loire.

Pour vous inscrire, cliquer sur ce lien

 

Septembre 2022 | Conférence sur l’histoire de la culture dans les quartiers populaires (en distanciel)

Octobre 2022 | Tour de quartier de la Vigne aux Roses à la Roche-sur-Yon, l’animation culturelle et sociale en temps de renouvellement urbain (en présentiel)

Novembre 2022 | Rencontre inter-régionale des acteurs culturels de Bretagne et Pays de la Loire (en présentiel)

 

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter Émilie Pigeon, chargée de mission cohésion sociale: emilie.pigeon@resovilles.com