Kercado a du talent

L’éloquence pour relier deux mondes qui s’ignorent

La Jeune Chambre Économique (JCE) s’est engagée aux côtés du Cités Lab de Vannes dans une  démarche de promotion des quartiers autour d’un concours d’éloquence de jeunes entrepreneurs.

La JCE se veut un laboratoire d’innovation  citoyenne, en proposant des solutions aux problèmes  environnementaux, économiques et sociaux.

L’objectif est de mettre en place des actions, de les tester et ensuite de les  transmettre à des tiers partenaires.

École de formation par l’action, la Jeune Chambre mène des projets choisis par les membres, favorisant une future prise de responsabilité sociale, civique et économique. Chaque année, 800 actions de formation sont réalisées : méthodologie, prise de parole en public ou encore gestion de projet sont proposés parmi leur offre.

Un concours inspiré  par les talents locaux

Sensibilisée à l’enjeu des quartiers de la politique de la ville, la JCE de Vannes a décidé d’organiser une soirée  développement au sein de Kercado, l’un des deux  quartiers prioritaires de Vannes. En partenariat avec  CitéLab, qui agit déjà en faveur de la « désacralisation » de l’entrepreneuriat dans les quartiers, la JCE a souhaité s’investir à travers une action de promotion du quartier. Il s’agit de créer un concours d’éloquence, dans lequel chaque jeune candidat défend un projet monté à Kercado.

Valoriser les projets  du territoire

Les jeunes sélectionnés faisaient tous partie de l’espace jeunes du quartier de Kercado. Le challenge était simple : cinq équipes qui avaient chacune quatre minutes pour présenter leur association, les actions menées et surtout convaincre un jury que leur projet était le meilleur.

Ce sont ainsi cinq projets qui ont été défendus à cette  occasion :

– Radio Larg’: radio locale vannetaise

– Répa Vélo : atelier de réparation et de vente à moindre coût de vélos

–  Ailes vers l’emploi : dispositif d’insertion destiné aux femmes des quartiers
–  Argent de poche : outil qui s’adresse aux jeunes de  16 à 21 ans en leur donnant la possibilité d’être rétribué 15 euros pour 2h30 de travail d’intérêt collectif (nettoyage du quartier, des plages, ramassage de légumes pour une distribution solidaire) se déroulant les mercredi et samedi après-midi

–  Théâtre Forum : initiative menée par l’association Mine de Rien sur la question des relations parent-enfant

Un concours  gagnant-gagnant

La JCE a préparé en amont de la soirée les jeunes du  quartier, via une formation à la prise de parole d’une  journée et demie. Le jury était composé d’entrepreneurs et formateurs de la JCE de Vannes. Deux équipes lauréates ont été primées (Argent de poche et Théâtre forum), et l’opportunité donnée aux jeunes gagnants d’intégrer la JCE.

A travers ce concours d’éloquence, la JCE a souhaité se faire connaître et recruter des personnes de 18 à 40 ans. Le but était de mener des actions en faveur de l’emploi et de la formation.

Quels moyens ont été  nécessaires à la création de ce concours ?

Les partenaires ont fourni des apports financiers et en nature. Ces apports ont servi pour la réservation de la salle et l’organisation du buffet, et surtout à offrir des  récompenses pour le développement des projets au sein du quartier. En termes de moyens humains, 4 formateurs ont été nécessaires pour accompagner et former les  habitants du quartier.

Charline, la responsable d’équipe s’est chargée de coordonner le travail des formateurs et du chargé de partenariat.Le jour J, elle a coordonné  7 bénévoles venus aider pour l’accueil, la logistique etc.

Un jury composé des  partenaires de l’événement

Des entreprises locales, MBA Mutuelle ainsi que  Josso, se sont associées à l’événement et ont même pris part au jury du concours. Constance Jouet, slameuse  (championne de France junior de slam 2015 et gagnante d’un concours d’éloquence en 2016) et oratrice TEDx, a elle aussi été invitée à juger les équipes.

Contrairement à certaines actions menées dans les  quartiers, il n’y a pas eu de freins sur le déroulement de ce concours : la JCE a travaillé en partenariat avec Cités Lab et la direction Politique de la ville de la mairie, qui connaissent Kercado, ce qui a permis de travailler main dans la main avec les jeunes du quartier.

A retenir

–  cette action a permis de mobiliser et de sensibiliser un réseau d’entrepreneurs sur les enjeux des quartiers ;

–  l’attention des jeunes du quartier s’est portée sur la question de l’entrepreneuriat à travers les échanges avec la JCE ;

–  la mise en place d’une action ponctuelle comme un concours a permis de fédérer un réseau partenarial à court terme et pourra servir de levier pour mobiliser ces acteurs sur le long terme ;

–  le concours d’éloquence valorise le jeune, développe sa connaissance du quartier et pourra lui permettre de
s’impliquer sur son territoire ;

–  la formation délivrée par les entrepreneurs de la JCE a permis de renforcer l’estime de soi ;

–  les associations locales ont bénéficié d’une vitrine grâce à la JCE.

“Cette action a permis de développer la  capacité des participants à vendre un projet, se faire recruter dans le cadre d’un stage ou d’un premier emploi. Cette  première édition a aussi été appréciée par les partenaires et a débouché sur des projets concrets pour les jeunes. »

Audrey ESSOLA – Président 2017 de la JCE de Vannes et entrepreneur

Chiffres clés

-5 équipes de jeunes

-4 minutes pour défendre un projet

-1,5 journée de formation à l’éloquence

-4 formateurs,

-7 bénévoles

Repères

Association

Lieu : Quartier Kercado, à Vannes

Thèmes : Jeunesse, entrepreneuriat

Action : concours d’éloquence entre jeunes du quartier, organisé par la Jeune Chambre Economique

Contact : Audrey ESSOLA – Président 2017 – audrey.essola@yahoo.fr

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi