Des acteurs mobilisés pour le développement économique du quartier Bellevue à Redon

Au carrefour de deux régions (Bretagne, Pays de la Loire) et de trois départements (Ille-et-Vilaine, Morbihan, Loire Atlantique), la Communauté de Communes du Pays de Redon est positionnée au cœur du triangle Rennes-Nantes-Vannes. Depuis le 1er janvier 2017, la CCPR a repris la compétence « politique de la ville », et coordonne désormais les actions menées en faveur de son quartier prioritaire, le quartier Bellevue.

Le 25 avril 2017, la CCPR a accueilli une rencontre de RésO Villes sur la thématique « Développement économique et quartiers ». Cette journée d’échange a réuni des professionnel.le.s d’Angers, Auray, Brest, Concarneau, Dinan, Laval, Rennes, Sablé sur Sarthe et Vannes ainsi que les partenaires du Contrat de ville de Redon.
Nous avons profité de cette rencontre pour arpenter le quartier Bellevue et découvrir un panel d’actions liés au développement économique et à l’emploi menées en direction de ses habitants.

Une pause gourmande au centre social

Pour commencer la visite, quoi de mieux qu’un échange convivial autour de pâtisseries confectionnées par des bénévoles du centre social ? Autour de cet accueil chaleureux, nous avons échangé autour des missions du Centre Social Confluence, lieu d’animation et de rencontres sur le quartier Bellevue.
Renaud BONAMI, directeur du Centre Social nous a tout d’abord présenté l’espace multimédia  qui accompagne les usages liés au numérique, tandis que Bouchra OUBROUK, médiatrice en convention adulte-relais nous a expliqué ses missions liées à l’inclusion numérique des habitants.

Suivez le guide ! Visite de quartier avec Salou Saïbou, membre du conseil citoyen

C’est en compagnie de Salou SAÏBOU que notre petit groupe a déambulé dans le quartier Bellevue. Le quartier a entamé depuis quelques années une mutation urbaine qui est passée, notamment, par la démolition et la réhabilitation d’immeubles par le bailleur social.

NB : Le territoire de Redon fait partie des territoire “entrants” de la géographie prioritaire qui ont mis en place une politique de la ville depuis 2014.

Au cours de la visite, nous sommes passés à côté du collège Bellevue, du local jeunes Ti Dudi (où la mission locale réalise des permanences) , mais aussi à côté d’une maison médicale. Ce pôle santé est une réalisation importante (réaménagement d’une école primaire) qui s’inscrit dans le projet global de rénovation urbaine du quartier  .

Nous avons ensuite rejoint la Maison des Associations pour échanger avec les acteurs locaux sur les projets qu’ils mènent dans leur territoire.

La Coop de l’Ouest, des jeunes entrepreneurs motivés !

“ De février à avril 2017, 12 jeunes du territoire se sont lancés dans une aventure collective : la coopérative jeunesse de service”, nous raconte Aude TORCHY, animatrice de la CJM.
Une coopérative jeunes majeurs (CJM), c’est un projet d’éducation à l’entrepreneuriat coopératif sur 3 mois pour des jeunes (18-25 ans). Les jeunes créent leur coopérative, font l’apprentissage de la coopération et de l’entrepreneuriat, réalisent des prestations sur leur territoire, assument la gestion de l’activité et la répartition des ressources générées.

A Redon, animateurs et jeunes coopérateurs semblent conquis : l’expérience est réussie, tous gardent un bon souvenir de La Coop de l’Ouest, cette entreprise éphémère qu’ils ont créée et administrée. Plus encore, les jeunes ont vécu cette expérience comme un tremplin dans leur parcours personnel et professionnel.
Ils soulignent, toutefois, l’enjeu de la confiance et de la proximité pour toucher et mobiliser les jeunes éloignés de ces dispositifs. Morgane, jeune femme ayant profité de ces 3 mois d’expérience insiste :

“Il faut des ambassadeurs pour défendre ce type de projets et aller rencontrer les jeunes en direct. Moi, si je n’avais pas eu ce lien de confiance à la personne qui m’en a parlé, je n’aurais pas franchi le pas”.

Un autre, de répondre favorablement à l’invitation du conseil citoyen qui lui propose de venir présenter son expérience lors de la fête de quartier le samedi suivant ! Au delà des parcours individuels que ce type de projets coopératifs peuvent accompagner, il s’agit également de véritable vecteurs de lien social et de développement local ….

Activ’Avenir, un forum emploi pour booster l’orientation des jeunes

Henri CIVEL, Président de l’Association Activ’Avenir, a présenté le Forum des Métiers, des Formations et de l’Emploi de Redon. Activ’Avenir a été créée, en 1997, à l’initiative des acteurs économique, de l’emploi de la formation pour répondre aux enjeux d’insertion des habitants. Ce Forum s’est tenu le 18 mars 2017 à la salle des Fêtes de Bellevue à Redon.
L’objectif de ce salon est de mobiliser sur un même site l’ensemble des métiers, des savoir-faire et des formations du territoire.
Il s’agit également de susciter l’envie chez les jeunes (collégiens, lycéens, étudiants), les demandeurs d’emploi ou les salariés en reconversion professionnelle pour qu’ils intègrent une nouvelle formation, une nouvelle filière, …  à laquelle ils n’auraient pas pensé dans un premier temps.
Cette manifestation a réuni l’ensemble des acteurs de l’emploi, de la formation, et les entreprises du territoire ainsi que le Conseil des Citoyens du quartier de Bellevue. Il est essentiel de travailler avec le conseil citoyen du quartier de Bellevue afin que ses représentants puissent remonter les observations quant à l’organisation d’un tel événement et qu’ils soient le relais auprès de la population pour mobiliser les jeunes et moins jeunes à participer ou visiter ce forum qui a lieu dans le quartier.

Animer le pilier économique du contrat de ville : faire confiance au droit commun

Laetitia HERVET, chargée de mission politique de la ville et correspondante de RésO Villes nous rappelle en préalable que l’objectif de la politique de la ville, c’est bien de renforcer les actions de droit commun en direction des quartiers prioritaires. C’est à ce titre qu’elle intégrera à compter du 17 mai un groupe de travail, le GILEF (groupe d’ingénierie local emploi formation), une instance de droit commun animé conjointement par la Région Bretagne et Pôle Emploi.

“Ce qui est intéressant, poursuit Laetitia Hervet, c’est que nous n’avons pas créé d’instance ad hoc pour le pilier emploi et développement économique du contrat de ville, c’est la politique de la ville qui a intégré une instance de droit commun pour territorialiser des actions en direction du quartier de Bellevue”.

Autre illustration de la mobilisation du droit commun, l’action Envie d’Entreprendre, mené par la MEDEFI (Maison de l’Emploi du Développement de la Formation et de l’Insertion). Cette démarche vise à renforcer le développement de la culture entrepreneuriale et l’accompagnement des personnes sur la phase d’émergence. Fanny Barcat, chargée de mission, mène ainsi des actions de sensibilisation (ateliers, évènementiels, …), accueille les porteurs de projet en phase d’émergence. Cette action n’est pas spécifiquement territorialisé sur le quartier de Bellevue (750 habitants) mais permet de tisser des liens avec des partenaires en direction de tous les publics du territoire du Pays de Redon, dans le cadre de leur action de droit commun. Parmi les autres actions figurent l’expérimentation d’un Service d’Amorçage de Projet en Milieu Rural, le DUCA (Diplôme Universitaire à la Création d’Activité) et le Groupement de Créateurs (Coordination des acteurs de l’accompagnement à la création d’entreprises).

Des échanges prometteurs

Cette journée a permis de croiser les regards des professionnels de la politique de la ville et du développement économique. Riche d’initiatives et de témoignages, les professionnels et les élus ont pu conforter et partager autour d’expériences concrètes. La capacité d’innovation et de coopération des acteurs ont été largement évoquées durant cette journée.

Retrouvez d’autres initiatives sur d’autres territoires : cliquez ICI

Date de mise à jour de l’article : 19 mai 2017

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi