Parole d’habitants des quartiers en politique de la ville

Une démarche conduite à Angers, Cholet et Laval en 2014

La deuxième édition du rapport national Paroles d’habitants des quartiers en politique de la ville est le fruit d’une démarche menée par la Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France et Question de Ville (Association des directeurs et directrices des centres de ressources politique de la ville), dont l’objectif est d’associer les habitants au débat sur l’avenir des quartiers à travers différents thèmes tels que la mobilité, la mixité sociale et culturelle, l’insécurité, le chômage, l’emploi…

La thématique de l’édition 2014 était la jeunesse, un thème qui était déjà fortement présent dans la première publication. RésO Villes et la Fédération des Centres sociaux et socioculturels du Maine et Loire et de Mayenne se sont associés pour recueillir la parole d’une trentaine de jeunes, âgés de 12 à 26 ans, garçons et filles, venant des quartiers de Monplaisir à Angers, Bretagne-Bostangis à Cholet et du centre-ville de Laval.

Les groupes se sont réunis localement à trois reprises. Beaucoup de sujets ont été évoqués, parmi lesquels l’aménagement urbain (transports, dégradation), le vivre ensemble (religion, mixité, rapports filles-garçons), la sécurité, les loisirs, ou encore le chômage et l’emploi.

parole_photo3 parole_photo2 parole_photo1

La rencontre du 22 mars 2014, à Nantes

Les jeunes Ligériens ont émis le souhait, dès le début des rencontres, de rencontrer l’ensemble des participants mobilisés dans cette démarche. Les partenaires ont saisi cette opportunité et ont organisé une rencontre pour leur permettre d’échanger sur le projet Paroles d’Habitants, sur les sujets qui leur tiennent à cœur et sur leurs envies pour leur quartier.

C’est le 22 mars 2014 à Nantes, dans les locaux de l’association Trempolino, que cette rencontre a eu lieu. Crée en 1990, à l’initiative des partenaires publics et des acteurs des musiques actuelles de Nantes, Trempolino accompagne les artistes, les musiciens, les organisateurs de concerts, les labels, les développeurs dans la mise en œuvre de leurs projets. La journée a débuté par une visite de ce lieu atypique, où l’on découvre, à travers les étages, les studios d’enregistrements, le bus studio MAO, le fonds documentaire, la salle de spectacle …

Le groupe s’est ensuite mis au travail, les jeunes présentant tour à tour l’expérience qu’ils avaient menée dans leur centre social. A travers des supports qu’ils avaient préparés (affiches, vidéo-montage), les jeunes et les animateurs ont échangé sur leur vie dans leur territoire, et sur leurs attentes suite à la démarche Paroles d’habitants.

L’ouvrage « Paroles d’habitants des quartiers en politique de la ville. Ils ne savent pas ce qu’on pense… » est disponible sur demande auprès de RésO Villes.