Comment articuler Projets Urbains Intégrés et politiques de développement social urbain ?

Session-ressource Europe et Politique de la ville
Pilote organisé à Saint-Nazaire, les 14, 15 et 16 décembre 2011

Une initiative issue de réflexions nationales…

La Mission Europe Urbain, mission nationale d’animation et d’appui aux Projets urbains intégrés (PUI), cofinancée par la Datar, le SGCIV, la DéGéOM et l’Union européenne, a conduit entre 2010 et 2011 trois groupes de travail nationaux dont l’un d’entre eux se donna pour objectif : l’articulation des politiques nationale et européenne en faveur du développement social urbain ; par l’acquisition de nouvelles compétences, le croisement des approches entre acteurs de terrain, professionnels de l’Etat et des collectivités, décideurs et élus.

… Mise en oeuvre localement…

Cette initiative prît la forme d’un pilote de formation, expérimenté à Saint-Nazaire en décembre 2011, et prenant appui sur un territoire, sa stratégie, les dispositifs à l’oeuvre, les réalisations. Son organisation a été confiée à RésO Villes, avec la participation de Pays et Quartiers d’Aquitaine (centre de ressources régional sur le développement territorial) et l’appui du cabinet Ariane Conseils.

Objectifs de la session ressource Europe et Politique de la ville

» Acquérir des compétences, connaître les histoires des politiques européennes, de la politique de la ville ;
» Faciliter le dialogue entre professionnels ;
» Faciliter le dialogue avec les élus ;
» Faciliter le dialogue, avec les services de l’Etat, la Région, faire connaitre les lieux et les personnes ressources ;
» Favoriser la création d’un réseau à l’échelle du centre de ressources politique de la ville.

Retour sur l’expérience de Saint-Nazaire

Les trois jours de formation ont réuni treize stagiaires des régions Bretagne et Pays de la Loire, d’horizons professionnels différents, avec ou sans la pratique des PUI ou de la politique de la ville. Ils ont alterné séquences d’apports théoriques, visites de terrain, présentations du contexte local, table-ronde avec les services de l’Etat, de la Région et du chef de file puis travail en atelier. Session clôturée par la matinée de débats avec élus et décideurs, à partir des conclusions des ateliers.
L’atmosphère conviviale a permis aux intervenants et aux stagiaires de s’exprimer librement, de prendre du recul par rapport à leur quotidien créant les conditions d’un véritable débat. La forte représentation des élus et décideurs dans le dernier temps de la formation témoignait de leur intérêt pour ce sujet.