Territoires

Cliquez sur la carte pour consulter les fiches territoires.

Cliquez ICI pour voir la carte de l'ensemble des territoires en politique de la ville en Bretagne et Pays de la Loire

La Bretagne compte 15 communes en politique de la ville, comprenant 32 quartiers et 85 900 habitants. (2,6 % de la population régionale) 4 quartiers en programme de renouvellement urbain d’intérêt national et 8 quartiers d’intérêt régional. Les Pays de la Loire comptent 17 communes en politique de la ville, comprenant 46 quartiers et 142 633 habitants. (3,8 % de la population régionale) 6 quartiers en programme de renouvellement urbain d’intérêt national et 9 quartiers d’intérêt régional.

Vingt quatre territoires en Bretagne et Pays de la Loire sont concernés par la politique de la ville, couvrant 32 communes : Allonnes, Angers, Auray, Brest, Châteaubriant, Cholet, Concarneau, Coulaines, Dinan, Fontenay-le Comte, Guingamp, Hennebont, La Roche-sur-Yon, Lannion, Lanester, Laval, Le Mans, Lorient, Nantes, Orvault, Ploufragan, Quimper, Rennes, Rezé, Sablé-sur-Sarthe, Saint-Brieuc, Saint-Herblain, Saint-Malo, Saint-Nazaire, Saumur, Trélazé, Vannes. La spécificité dans ces deux régions est une composition de grandes agglomérations et de territoires beaucoup moins peuplés.

Les 5 nouvelles communes entrées en politique de la ville en 2014 sont venues renforcer le nombre de petites communes concernées par les difficultés urbaines et sociales : Hennebont, Dinan et Redon en Bretagne ; Châteaubriant et Sablé-sur-Sarthe en Pays de la Loire.

La plupart des villes de Bretagne et Pays de la Loire sont entrées depuis les années 1980 dans les dispositifs Habitat et Vie Sociale puis DSQ avant de s’inscrire dans les deux générations de contrats de ville. Seules deux communes (Concarneau et Fontenay-Le-Comte) ont intégré la politique de la ville plus tardivement, avec le lancement des Contrats Urbains de Cohésion Sociale en 2007.